Football

Ligue des Champions 2018 - 2019 - Phases Finale
13 mars 2018 à 20h45

Manchester United vs Séville

La Ligue des champions revient à Old Trafford avec ce 8ème de finale retour entre Manchester United et le FC Séville, dans le jardin ou les Reds Devils ont écrits une partie de leur légende...

Après un match aller ennuyeux et nul 0-0, dans l'enfer de Sanchez Pizjuan, du en partie à une équipe de Manchester United très pragmatique à l'image de son entraineur Mourinho venu en terre Andalouse pour ne pas concéder de but, et se laisser donc toutes les chances de son côté en vue du match retour, United est en ballotage favorable avant ce match car même si l'on pourrait penser qu'un nul suffit à Séville pour disputer à minima une séance qualificative voir d'être qualifié sans même s'en forcément gagner, c'est bien la bande à l'entraineur Portugais qui est en position de force...

En effet comme toutes les équipes à Mourinho, Man U est intraitable à domicile, comme l'était Porto, Chelsea, l'Inter ou encore le Réal Madrid.
United a remporté 17 de ses 20 matches à domicile dans toutes les compétitions cette saison, en pour deux matchs nuls et une défaite contre CityManchester (1-2) en Premier League le 10 décembre.
L'équipe de Pep Guardiola est d'ailleurs la seule à avoir battu sur les deux dernières saisons Mancuniens à Old Trafford, par deux fois 2-1...
De plus cette année, Les Red Devils ont marqué dans 19 de leurs 2O rencontres à Old Trafford, une seule équipe à gardée sa cage inviolée ici même et il s'agit de Southampton le 30 décembre dernier (0-0) lors du Boxing Day.

En Champion's League Manchester est donc sur les mêmes standards qu'en Premier League avec 3 victoire en 3 matchs disputés '' at home ''.
À domicile, ils ont battu Bâle 3-0, le SL Benfica 2-0 et le PFC CSKA Moskva 2-1.

Du côté du FC Séville, l'équipe à certes conservée toutes ses chances de qualification à l'issue du match aller, mais cette dernière aurait même méritée de repartir au moins avec la victoire de Sanchez Pizjuan mi février, car se sont bien eux qui ont dominés l'ensemble du match et qui se sont montrés les plus entreprenants, les plus dangereux, à défaut de voir un adversaire se livrer et prendre le moins de risque.
Vu la physionomie du match aller, Séville à peut être laissé passer sa chance, à cause d'un David De Gea toujours infranchissable sur sa ligne de but.
Vincenzo Montella le sait et le dit, il sera dur de venir s'imposer à Manchester United, qui sera beaucoup plus concerné par la victoire que par le nul cette fois ci, et qui par son implacable bilan à domicile laisse peu d'espoirs aux Sévillans...
Les Anglais sont plus physiques, plus forts dans leur antre d'Old Trafford ou le poids de l'histoire d'un tel stade, mais aussi les supporters joueront leurs rôle.

Avant d'affronter les Anglais, les Espagnols ne sont pas dans leur meilleur forme, en effet ils viennent de perdre tout espoir de disputer la prochaine Ligue des Champions, car ils viennent être battu par leur concurrent direct pour la dernière place qualificative pour la prochaine LDC, 0-2 sur leur pelouse face à Valence qui compte désormais 11pts d'avance sur eux.
Même si les résultats de Séville restent globalement satisfaisant cette équipe n'est plus du tout capable même chez elle de renverser les meilleurs, comme elle à pu le faire par le passé face à l'Atletico, le Réal ou le Barca, le niveau global de cette équipe 3 fois vainqueur de l'Europa League récemment s'est considérablement amoindri, ou vraiment aucune individualité si ce n'est Banega à certaines occasions ou Ben Yedder ne surnagent...
De plus le cas du Français inquiète meilleur buteur du club et de la compétition pour Séville avec 8 buts en 8 matchs de Champion's League, Wissam B.Y n'est plus titulaire depuis longtemps alors que lui est préféré un Lucas Muriel plus physique mais moins tueur devant le but.
Je pense donc qu'il doit quand même il y avoir des problèmes en interne pour ne pas aligner son meilleur attaquant, car à mon sens ce n'est pas ou ce n'est plus une question de gout désormais, car même lors de la défaite face à Valence dans le match crucial de cette saison, l'attaquant Français est à peine rentrer en jeu.

Le FC Séville ne se déplace donc pas dans les mêmes conditions psychologiques pour ce match de très haut que United qui en plus d'avoir l'avantage ce soir d'évoluer devant ses fans vient de battre dans le Derby d'Angleterre Liverpool ici même samedi dernier 2-1 ce qui lui à permit de conforter sa deuxième place au championnat et de laisser à priori ces principaux adversaires Tottenham, Chelsea et Liverpool se débrouiller entre eux pour les places d'honneur.
Séville à reçu un gros coup au moral en abandonnant tout espoirs de champions League et s'est incliné récemment et lourdement par deux fois sur sa pelouse face a l'Atletico 5-2 et contre Valence ce week end 2-0, le moral n'est donc pas au rendez vous pour cette équipe en plein doute et qui pourrait vivre une fin de saison pénible et écourtée plus rapidement que prévue du à ses mauvais résultats actuels.

Pour ce match Mourinho devrait sans doute reconduire l'équipe qui l'a vu sortir gagnante du choc face à Liverpool ce week end.
Peu de changements sont donc attendus par le technicien Portugais, Marouane Fellaini est de retour dans le groupe après son absence Liverpool tout comme Anthony Martial qui est de nouveau disponible après une absence de deux matches ce qui est une bonne nouvelle pour les Mancuniens tandis que Zlatan Ibrahimovic est également revenu à l'entrainement de la première équipe lundi mais qui ne sera probablement pas dans le groupe.
La seule incertitude pour ce match concerne Paul Pogba, qui à bien prit part à la séance d'entrainement de ce lundi mais qui demeure incertain.
Quand à Ander Herrera, Phil Jones, Daley Blind et Marcos Rojo ils sont eux blessés écartés.
Jesse Lingard en cas de carton au cours de ce match encours lui une suspension d'un match en Champion's League.

Du côté de Séville et de Vincenzo Montella ont peu remarquer que Ganso et Miguel Layún (inéligible) n'ont pas été sélectionnés.
L'entraineur Italien à également confirmé que Jesus Navas allait manquer le déplacement de mardi à Old Trafford pour blessure comme Sébastien Corchia.
Éver Banega Séraphin, Sergio Escudero, Gabriel Mercado Séraphin seront eux suspendus au prochain carton...

Pour résumer même si United n'à pas dans son histoire un bilan positif face aux clubs Espagnols dans ces rencontres de phase finale avec 6 victoires et 7 défaites, et même si Séville n'à pas perdu lors de ces deux récents affrontement face à un club Anglais, cette année contre Liverpool en phase de poule 2-2 à Anflied et 3-3 à Séville, United sur le fond et la forme reste supérieur aux Sévillans qui sont à la peine en ce moment.
Sous la direction de José Mourinho, United n'a perdu que contre City en deux saisons dans son antre d'Old Trafford et tout laisse à penser vu leurs récentes prestations contre Liverpool ici même ou encore Chelsea, même sans forcément séduire par le jeu, ils restent les incontestables favoris de ce 8ème de finale retour.
Je ne pense pas que cela soit un handicap pour eux de se retrouver dans l'obligation de gagner ce match pour ne pas être éliminé, car c'est exactement dans cette position que voulait se retrouver le Manager Portugais avant ce match, qui va pouvoir démontrer maintenant s'il s'est trompé ou non.
United est généralement très fort à domicile et l'équipe de Mourinho portée par la victoire de samedi face à Liverpool, les Quarts de finale leurs tendent les bras, et je vois mal cette équipe de Séville, avec leurs armes, mettre plus d'un but à ce Manchester là, intraitable en défense et indéboulonnable qui marquera sans aucun doute un but ou deux de plus que son adversaire ce qui devrait lui assurer la qualification.
Victoires des Reds Devils dans ce match.

Mon pronostic

Manchester United gagne le match

Cote

1.65

Mise

500€

Confiance

75%

% Bankroll

5%

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match.