Formule 1

Championnat du Monde (Constructeurs)
25 novembre 2018 à 14h00

Champion du Monde Constructeur

La saison de Formule 1 2018 commence comme chaque année au début du printemps, et il y a de quoi avoir le sourire au lèvres car les monoplaces sont belles, elles seront les plus rapides de l'histoire, mais tout le monde espère une chose, que la hiérarchie soit encore plus bousculée que la saison précédente...

Pour cette nouvelle saison, rien de neuf ou presque, il n'y à pas de nouveautés au niveau du règlement, alors on parle beaucoup de l'introduction du Halo...
Les quelques changements sont l'introduction de deux nouvelles gommes de pneu, dont une qui ne devrait pas servir durant la saison et l'autre qui ne devrait pas être introduite avant Monaco, et puis la réduction du nombre de moteurs à utiliser dans la saison passant de 4 à 3 ce qui amènera forcément les équipes à être pénalisées durant la saison pour changer de groupe propulseur suite à un manque d'efficacité ou à une défaillance...

Vu que la réglementation n'à pas était bousculée, la hiérarchie ne devrait pas connaitre aux avants postes de grands changements, elle aussi.
Le titre se jouera entre trois écuries, à savoir Mercedes, Ferrari et Red Bull.

Toutes les équipes à priori se sont améliorées pendant l'hiver, les monoplaces seront plus rapides que jamais, et les équipes de tête qui ont de grosses ressources en usine, comme financières, ne devraient pas connaitre de baisse de régime en cette saison et il semble qu'elles garderont leurs statuts de top team.

Reste à savoir maintenant entre quels pilotes le titre va se jouer, la aussi il est assez facile d'écarter certaines possibilités...
Chez Mercedes, Hamilton domine outrageusement son coéquipier Bottas en course comme en qualification et il n'y a pas de raison que cela change.
Même si Bottas est arrivée chez Mercedes l'an passé au dernier moment, qu'il connaitra mieux la voiture cette saison, et qu'il aura moins de pression car son contrat à était reconduit pour cette saison, et même si il dit être prêt à se battre pour le titre avec l'Anglais, il n'est pas possible à la régulière qui batte Hamilton sur une saison complète à moins qu'Hamilton enchaine les soucis mécaniques comme en 2016 ou il perdit le titre au profit de Rosberg surtout par soucis de fiabilité que de performance pure.
Le pilote Allemand désormais retraité était quand même plus expérimenté et talentueux que Bottas qui est un vrai numéro 2 dans cette écurie, et l'exploit de voir Hamilton battu par son équipier sur une saison ne sera pas reconduit, car l'Anglais est déjà l'un des meilleurs pilotes de l'histoire.

Chez Ferrari la hiérarchie est encore plus pré établie que chez Mercedes.
Vettel et Raikkonen sont de vrais amis dans la vie, et on à vu le Finlandais la saison passée complètement dévouée et au service de l'Allemand.
Raikkonen n'à plus gagné de GP depuis des années et est un véritable numéro 2 dans cette équipe avant tout la pour aider Vettel et ne pas causer de problème en interne.
Ferrari à choisit son numéro 1 et veut le faire gagner, qui à imposer des consignes d'équipes à Raikkonen ou en n'y faisant pas profiter des meilleures évolutions de la voiture dès que celle ci fut mise en place l'an passé.

Chez Red Bull c'est l'égalité parfaite au niveau des statuts.
Il y à deux ans Ricciardo domine Verstappen mais ce n'est plus le cas aujourd'hui ou l'Hollandais à l'avantage dans les performances et l'Australien Ricciardo à lui les résultats, car Verstappen fut embêté toute la saison passée par des soucis mécaniques ce qui handicapa ses chances de viser plus haut au classement.

Nous nous retrouvons donc dans une configuration ou quatre pilotes pourraient être potentiellement titrées.
Hamilton (Mercedes), Vettel (Ferrari) et Verstappen et Ricciardo chez (Red Bull).

Si l'on prend en compte que Mercedes championne en titre des constructeurs à de nouveau réalisée de solides essais hivernaux ou ils ont étaient impressionnants de fiabilité et sur leur rythme de course dans les longs relais, cette écurie possède d'énormes ressources comme leurs deux principaux conccurent, et Ferrari comme Red Bull peuvent commencer à se faire du soucis car la règlementation n'ayant pas évoluée, il n'y pas de raison que Mercedes perde son hégémonie...

Ferrari et Vettel ont perdus le titre l'an passé à cause d'un manque de fiabilité, mais aussi car Vettel à craqué psychologiquement à plusieurs reprises durant la saison.
Mercedes est depuis plusieurs saisons impressionnante de régularité dans leurs performance en course mais aussi en qualification ou ils sont presque indétronables hormis peut être dans certains circuits lents et urbains.

On pourrait dès lors penser penser que Red Bull pourrait reconquérir un titre pilote, le 1er depuis le départ de Vettel chez Ferrari et donc leurs dernier sacre.
Cependant il est clair que même si Red Bull à finit la saison passée en boulet de canon avec des résultats de haute volée, cette saison s'annonce sans surprise comme la précédente.
Il y a trop de circuits au calendrier ou Red Bull manque de puissance moteur, face au maitre en la matière Mercedes, mais aussi face à Ferrari...
De plus la fiabilité n'à pas était au rendez vous la saison passée surtout pour Verstappen peu chanceux, et sur un championnat constructeur comme pilote c'est la régularité sur l'ensemble des 21 courses qui prime et la encore une fois, le moteur Renault chez Red Bull ne semble pas encore tout à fait prêt d'être à la hauteur d'un châssis exceptionnel certainement le meilleur du plateau.
Red Bull à beaucoup de ressources et je pense qu'ils finiront forts la saison et faudra compter sur eux quoi qu'il en soit, mais le retard en terme de puissance du groupe propulseur devrait être fatal aux espoirs de titre de l'écurie Autrichienne.

Il ne reste donc que deux possibilités au championnat Pilote comme Constructeur: Hamilton vs Vettel et Mercedes contre Ferrari...
La aussi j'ai mon avis sur la question, même si Vettel est revanchard Hamilton à montré tout comme l'Allemand, certes, que c'était un grand Champion en revenant après la pause estivale au contact au classement de son adversaire puis en prenant la tête du championnat avant le sprint final pour ne plus la lâcher.

L'Anglais est l'ultime favori pour lui succéder, et même si la saison venait à être disputée comme la précédente ou chaque pilote aura son pic de forme, l'Anglais qui gardera à priori une Mercedes dominatrice en qualification et un peu plus lente, entre guillemet le dimanche, devrait sur la durée s'imposer dans ce championnat même si cette année Ferrari et Vettel ont fait profil bas à l'inverse des saisons précédentes ce qui prouve que cette équipe à vraiment travaillée pour par faire son retard sur Mercedes ce qui augure de belles batailles.

Au Championnat Constructeur il en sera de même, Mercedes (Hamilton et Bottas) devraient rester devant Ferrari (Vettel et Raikkonen) l'an passé très largement battu au classement constructeur.
Hamilton à eu des meilleurs résultats que Vettel et Bottas est presque allait chercher l'Allemand au classement, pour la place de vice champion du monde.
Raikkonen est nettement en retrait par rapport à ces deux pilotes et pénalisent les performances de Ferrari au championnat constructeur, et même s il laisse entrevoir parfois des éclaircies, il est de toute façon sacrifié au profit de son équipier, et peu capable de s'assoir sur la première marche du podium, à l'inverse d'un Bottas qui à réalisé de solides performances lors de la saison précédente en battant Hamilton à plusieurs reprises.

Pour résumer au Championnat Pilotes comme Constructeurs nous sommes bien partit pour reprendre l'expression ''on prend les mêmes et on recommence''.
ce qui s'annonce être l'ultime saison avant que la hiérarchie soit bousculée, car les changements de réglementation qui redistribuent ou non les cartes seront grands en 2019.

Hamilton est en confiance et dans un fauteuil pour conserver son titre même si rien ne sera aussi facile que je le dis, c'est juste le favori logique pour se succéder à lui même.
De son côté Mercedes possède des garanties en terme de fiabilité mécanique, mais aussi au niveau des pilotes que ne réunissent pas dans les deux cas Ferrari et Red Bull pour ne pas être sacrées une 5ème saison consécutive, meilleurs constructeurs du plateau...

Mon pronostic

Mercedes Champion du Monde Constructeur 2018

Cote

1.45

Mise

500€

Confiance

95%

% Bankroll

5%

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match.