Formule 1

Championnat du Monde (Pilotes)
1 septembre 2018 à 15h10

Podium de la course (TOP3)

Les Ferrari arrivent en Italie avec l'ultime conviction de pouvoir jouer la gagne ici à Monza, victoire qui leurs échappe depuis 2010 sur leurs GP national....

Le GP d'Italie en chiffres:

Ce week se disputera la 69ème édition du GP d'Italie sur le circuit de Monza comme chaque année à l'exception de la saison 1980 ou c'était Imola (Saint Marin) qui avait eu cet honneur d'accueillir surement l'un des trois circuits les plus mythiques du calendrier, avec Monaco et Spa Francorchamps.

Sur ce circuit Scuderia Ferrari et Sebastian Vettel en prime tenteront de décrocher une 6ème victoire cette saison mais aussi et surtout de reprendre la main. devant les tifosi ici en Italie ou la marque au cheval cabré échoue depuis 2011.
Ferrari ne s'est plus imposé sur ses terres depuis la victoire de Fernando Alonso en 2010.
Cependant le constructeur Italien reste le plus victorieux en Italie avec 18 succès devant McLaren avec 10 succès.
A noter que 18 victoires sur un circuit, pour un même constructeur est un record absolu en Formule 1.
De plus Ferrari reste aussi en tête sur son grand prix national au classement des Poles Positions (19).

Mercedes quand à elle reste sur 4 victoires consécutives sur le tracé italien ou elle n'a plus été battue depuis 2014.
Lewis Hamilton y compte notamment 4 succès dont celui inscrit l’an dernier et en cas de victoire le pilote Britannique pourrait rejoindre Michael Schumacher pilote le plus victorieux ici à Monza avec 5 succès.
De plus il sera le pilote à battre dans son exercice préféré des qualifications ou il à remporté les quatre dernières Poles ici à Monza, il sera donc naturellement à la recherche d'une 79ème pole position en GP.

De son côté Sebastian Vettel s'est lui imposé à trois reprises ici et tentera de rejoindre Hamilton avec 4 succès.
L'Allemand s'est imposé ici en 2011 et 2013 avec Red Bull mais aussi et surtout en 2008.
Il fêtera donc ce week end la 10ème année de sa première victoire en F1 avec la Toro Rosso, qui restera pour longtemps je pense, voir pour l'éternité, la seule et unique victoire à ce jour de Toro Rosso en F1...
A noter que depuis qu'il à signé chez Ferrari en 2015 Vettel à toujours terminé sur le podium ici à Monza même si le pilote Allemand ne s'y est jamais imposé...


Les enjeux du Grand Prix d'Italie:

Après avoir remporté deux succès avant la pause estivale, le quadruple Champion du Monde, Lewis Hamilton sur Mercedes possédait une avance de 24pts sur son plus grand rival lui aussi quadruple Champion du Monde, Sebastian Vettel sur Ferrari.
Les deux hommes en lutte, chacun pour une cinquième couronne mondiale ne sont désormais plus séparez que par 17pts après le récent succès de Vettel en Belgique la semaine passée devant Hamilton.

Du côté du championnat constructeur s'est tout aussi serré entre Mercedes et Ferrari, les deux écuries étant seulement séparées par 15 points à l'avantage de Mercedes qui à marqué 5 points de plus que Ferrari avec la 2nde place d'Hamilton et la 4ème de celle de Bottas, quand à Ferrari ils ont manqués de réussite, Raikkonen se faisant anéantir sa course dès le premier virage après avoir subit un accrochage de la part de la Red Bull de Ricciardo alors que le Finlandais était promis à un bon résultat dans les Ardennes...

Entre les deux outsiders Raikkonen (Ferrari) et Bottas (Mercedes) seulement deux points les séparent, à l'avantage du premier citer.

Vous l'aurez compris aux avants postes la lutte s'annonce intense entre ses deux écuries et donc entre ses quatre pilotes, avec une lutte à deux pour le titre mondial et une lutte à quatre pour trois places sur le podium ce week end sur le mythique circuit de Monza...

La météo pour ce week end de Grand Prix:

Vendredi: Essais libres 1 et Essais libres 2

Pour cette première journée d'essais libres le ciel sera partagé entre nuages et soleil, et quelques gouttes de pluie sont mêmes attendues à l’heure des EL1 vendredi matin.
Les températures quand à elles approcheront les 23°, le vent quand à lui sera très faible, moins de 10km/h...
Vendredi après-midi, on annonce quelques orages qui pourraient éclater sur ce circuit de Monza, à l’heure des essais libres 2, tandis que le mercure restera dessus des 20°.

Samedi: Essais libres 3 et Qualifications

Samedi jour des essais libres 3 mais aussi et surtout des qualifications qui nous intéressent particulièrement, les dernières prévision météo n’annoncent pas la pluie sur Monza, les températures grimperont légèrement par rapport à la veille (25°) avec un vent un peu plus fort également, de l'ordre de 20km/h.

Dimanche: La course

Dimanche jour de la course, les risques de pluie seront quasi nuls comme la veille avec un mercure qui devrait atteindre les 26° et avec un vent légèrement en baisse, 15km/h.

La tendance ce GP d'Italie:

L'équipe Mercedes, ou plutôt Hamilton a pu profiter de la pluie qui à fait son apparition au meilleur des moments (Q3) en Belgique à Spa la semaine pour signer la pole position et priver Vettel ou plutôt Ferrari dans son ensemble d’une domination totale en Belgique.
Cependant en course l’équipe allemande n’a rien pu faire contre la vélocité des Ferrari et n'a pu confirmer ce bon résultat acquis en qualifications sur un circuit moteur ou lors des quatre dernières saisons la Mercedes dominée sans partage, mais elle avait le meilleur moteur...

A ce jour il se dit dans tout le paddock que c'est désormais la Ferrari qui possède le meilleur moteur du plateau et c'est évidemment une mauvaise nouvelle pour les flèches d'argents avant de poser pied à Monza, circuit le plus rapide du calendrier de F1, ou le tour de circuit ce fait à 76% le pied sur l'accélérateur avec des vitesses de pointes atteignants les 360 km/h !

La course de Spa a clairement montré que la Ferrari était la meilleure voiture, tant en termes de performance que de gestion des pneus en course.
En effet Vettel s'est imposé tranquillement avec 11 secondes d'avances sur Hamilton, qui n'a jamais était assez rapide pour menacer Vettel après que ce dernier est pris les devants dès le premier tour, en résumé une victoire nette et sans bavures qui à laissée l'équipe Mercedes avec un léger contre coup...

Cependant si Ferrari à écrasé la course il aurait été intéressant de voir une qualification disputée sous la pluie qui nous aurait donnée beaucoup plus d'indications pour ce GP d'Italie.
De l'aveu de Lewis Hamilton la différence ne se fait pas forcément au niveau du moteur en faveur de Ferrari, mais plutôt en sortie de virage la ou la Mercedes pêcherait par rapport à la Ferrari beaucoup plus véloce en sortie de virage et c'est ce qui aurait pénalisé les Mercedes à Spa.

Comme lot de consolation nous pouvons donc noter qu'à Monza il n'existe pas ou presque de virages lents, qui ont pénalisé les bolides de Hamilton et Bottas à Spa, hormis dans le premier et début de second secteur, la ou la Ferrari devrait faire la différence.
La Vmax de la Mercedes en sortie de virage talon d'Achille de cette dernière devrait donc jouer un rôle moindre, et il faut quand même prendre avec sérieux la menace Mercedes ici à Monza avec l'évolution du moteur Spec 3 depuis le week end dernier.
N'oublions pas que Britannique Lewis Hamilton, s’est imposé quatre fois en Italie lors des six dernières éditions du Grand Prix, de la à dire qu'il est le favori en course le raccourci est un peu cours, mais qu'il est l'un des favoris la oui, il y n'a qu'un pas…

L’an passé, les Ferrari avaient souffert en qualifs, disputées sous la pluie.
Elles ont également étaient en difficultés et battues par Mercedes à chaque fois dans ses conditions cette saison, mais cette fois si les flèches d'argent ne devraient pas avoir la même chance, puisque course et qualifs devraient se disputer sur piste sèche.

Mon pronostic pour le GP d'Italie:

Mercedes arrive sur les terres de Ferrari, à Monza, en Italie ou elle ne semble plus être la favorite, mais attention car cette année d'un circuit à l'autre, Ferrari ou Mercedes ont pris le pouvoir à leurs tours sans pouvoir parvenir à maintenir cet avantage par la suite.
Ce circuit a été très favorable aux Flèches d’Argent ces dernières années, mais le moteur Ferrari semble être devenu le plus performant du plateau et sur le circuit moteur et vitesse par excellence ici à Monza cela devrait avoir sans aucun doute son importance, de la à dire que les écarts seront significatifs je n'y crois pas une seconde, surtout en qualifications ou cela s'annonce plus serré qu'en course à mon sens.
La Ferrari a été incroyablement rapide dans les lignes droites à Spa tandis que Mercedes a affiché un déficit de vitesse par rapport à sa concurrente.

Vainqueur d'une course sans suspense en Belgique Vettel et Ferrari sont favoris ce week end en Italie, ou devant une ambiance géniale avec des milliers de tifosi il cherchera à obtenir sa première victoire pour Ferrari ici en Italie.
Lui et son équipier Raikkonen devraient être très compétitifs en course et en qualifications et devraient donc naturellement signer un bon résultat en course avec une meilleure utilisation de leurs pneumatiques par rapport à Mercedes qui les usent beaucoup plus vite.

Si il n'y a pas d'accrochage au premier virage pour les pilotes Ferrari ou d'ennui mécanique je vois Vettel s'imposer.
Il domine largement son équipier Raikkonen en qualifications et en course, ce dernier connaissant pas mal de soucis et faisant preuve aussi de pas mal de malchance, de plus ce dernier est tout acquis à sa cause et son équipe n'hésitera pas une seconde à lui imposer des consignes d'équipes à mon sens comme à l'accoutumée.

Mon pronostic

Raikkonen finit sur le podium de la course (TOP3)

Cote

1.50

Mise

500€

Confiance

75%

% Bankroll

5%

Jusqu'à 120€ remboursés sur votre 1er pari

  1. Inscris-toi sur Bwin
  2. Fais un 1er dépôt jusqu'à 120 €.
  3. Place ton 1er pari en suivant mon pronostic
  4. Soit tu gagnes 180 € soit Bwin te rembourse tes 120€

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match.