Moto GP

Moto GP
31 mars 2019 à 20h00

MotoGP d'Argentine

Le retour du MotoGP !

Salut les amis,


Ca y est, c’est le retour des pronos MotoGP !
En effet, la saison 2019 ait été lancée il y a deux semaines au Qatar, et on a pu jauger les forces en présence. Nous voilà maintenant prêts à prendre position.


C’est sur le circuit de Termas de Rio Hondo que nous avons rendez-vous ce weekend, en Argentine.
Ce tracé, introduit en 2014 au championnat, fait la part belle à la vitesse et aux enchaînements rapides.

On sait que cette dernière caractéristique convient particulièrement à Marc Marquez et son style mêlant agressivité et vivacité.
Il détient d’ailleurs le record de victoires et de pole positions, s’étant déjà imposé à 2 reprises en course et 4 en qualifs.


L’année dernière, on avait assisté à un weekend particulièrement mouvementé.

Pour commencer, et pour la première fois depuis que le championnat se rend à Termas de Rio Hondo, Marc Marquez n’y avait pas signé la pole.
En effet, dans des conditions humides, le fantasque Jack Miller avec glané le meilleur temps des qualifications en toute fin de séance, en étant le seul à passer des pneus slicks sur une piste encore piégeuse.

Le lendemain, jour de course. Après le tour de chauffe, tous les pilotes sauf le poleman avaient préféré rentrer aux stands changer de pneus et passer des slicks, se rendant compte tardivement que la piste humide n’allait faire que sécher au cours de l’épreuve.
Ce qui avait valu un sacré imbroglio et fait partir toute la meute depuis les dernières places de la grille, plusieurs dizaines de mètres derrière Miller.

Nouveau rebondissement quand la moto de Marquez calait sur la grille, l’obligeant à la redémarrer avant que le feu passe au vert. Verdict : l’Espagnol était pénalisé d’un ride trough (passage par la voie des stands sans s’arrêter) alors qu’il menait nettement la course.
Reparti le couteau entre les dents, le pilote Honda remontait la meute mais, trop optimiste, faisait chuter Valentino Rossi. Cette fois c’en était trop et il se trouvait disqualifié.

Aux avant-postes, ça roulait moins vite que Marquez mais ça se bataillait fort entre Miller, Rins, Zarco et Crutchlow.
C’est finalement l’Anglais qui s’imposait, devant notre Johann Zarco national.


Revenons maintenant à un passé plus proche : lors du premier GP de la saison, au Qatar, on a pu se faire une idée de la hiérarchie.

La course aux avant-postes a ressemblé à une copie de la version 2018, avec une gestion des pneus et du carburant sur les 2 premiers tiers et un sprint final pour la victoire entre Marquez et Dovizioso.
Mais on retiendra également que la concurrence s’est rapprochée : on a eu 4 marques différentes dans le top 5 (Rossi, 5eme, échouant à moins d’une seconde) et le top 15 le plus serré de l’histoire.


Dans ces conditions, j’ai tendance à croire que l’histoire peut se répéter ce weekend.
Je vois Marquez un cran au-dessus de la concurrence, des Ducati pas forcément très à leur aise, et des Yamaha pouvant jouer les trouble-fêtes. Sans oublier Crutchlow, toujours très rapide sur ce circuit, qui a montré sa bonne forme et celle de sa monture au Qatar, qui pourrait viser le podium.

Oui, mais.
La météo s’annonce relativement clémente jusqu’à samedi, mais des averses sont attendues pour dimanche. Ca a encore le temps de changer, mais si c’est confirmé cela pourrait rebattre les cartes...

Si c’est sec, comme écrit ci-dessus, Marquez sera pour moi l’homme à battre.
Je lui mets 75-80% de chances de victoire.

S’il pleut abondamment pour la course, je vois bien les pilotes Ducati performer.
La machine de Borgo Panigale est toujours très à l’aise dans ces conditions, malgré les évolutions (même si la GP14 était la référence). Et les deux pilotes officiels sont également excellents sur le mouillé.
Il ne faut tout de même pas écarter Marquez : on se rappelle de sa magnifique bataille avec Dovizioso sous la pluie japonaise en 2017.
Je mets 30-35% de chances à Marquez dans ces circonstances.

Si la piste est entre deux, alors Marquez risque d’être le plus fort : comme on l’a vu l’an dernier ici même. Ou encore lors de chacune des courses “flag-to-flag” : lorsque les pilotes passent par les stands changer de moto pour passer de pneus pluie à slick, ou inversement.
Là je dirais que Marquez aurait 55-60% de chances de l’emporter.


Compte-tenu de ces différentes hypothèses, je trouve une petite value sur la cote de Marquez. D’autant que, depuis quelques jours, les tendances de pluie évoluent à la baisse.
C’est pourquoi je vous propose de parier sur la victoire de l’Espagnol, pour 1,81 chez Unibet.
Départ de la course dimanche à 20h00 heure française. Un beau spectacle en perspective pour bien terminer le weekend !

Mon pronostic

Victoire de Marc Marquez

Cote

1.81

Mise

200€

Confiance

60%

% Bankroll

2%

Jusqu'à 150€ remboursés sur votre 1er pari

Code promo THIAGO
  1. Inscris-toi sur Unibet
  2. Rentre le code promo THIAGO
  3. Fais un 1er dépôt jusqu'à 150 €.
  4. Place ton 1er pari en suivant mon pronostic
  5. Soit tu gagnes 271.5 € soit Unibet te rembourse tes 150€

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au début du match.